Les copropriétaires porteurs d'un projet d'audit ou de travaux  s'interrogent souvent au sujet de la marche à suivre pour définir et réaliser une rénovation énergétique pertinente. Certains hésitent à engager ces travaux en raison de la complexité des démarches à effectuer et du nombre d'interlocuteurs à réunir et à coordonner.

En complément des actions du conseil syndical et du syndic de copropriété, SOliHA PARIS.HAUTS DE SEINE.VAL D'OISE apporte une réponse complète à leurs questions aussi bien en termes de choix des travaux, des prestataires et des matériaux qu'en termes de financements et de mobilisatin des copropriétaires.

Votre projet

  • Diagnostic ou audit énergétique
  • Isolation thermique par l'extérieur
  • Changement de chaudière collective
  • Utilisation d'énergies renouvelables
  • Isolation de la toiture
  • Changement des menuiseries
  • Rénovation globale (chauffage, isolation, ventilation...)
  • Végétalisation
  • Surélévation

Notre service

  • Participation aux audits énergétiques et DPE collectifs
  • Accompagnement des copropriétaires sur site
  • Simulation personnalisée des aides financières
  • Pré-instruction des dossiers de subvention de travaux votes

LES Aides financières


N'hésitez plus à penser travaux d'économie d'énergie et développement durable !

Plusieurs aides financières, spécifiques ou non, peuvent être mobilisées pour les travaux de rénovation thermique, d'économie d'énergie et de lutte contre la précarité énergétique (type ravalement des façades avec isolation thermique, isolation des combles, remplacement des menuiseries, installation d'un système de production de chauffage et d'eau chaude sanitaire, ventilation).

Voici les principales :

  • Agence nationale de l'habitat et Ville de Paris : les subventions individuelles de l'Anah « amélioration énergétique » sont accordées aux propriétaires occupants modestes et aux propriétaires bailleurs pratiquant un loyer modéré en cas de travaux apportant au gain énergétique de plus de 25 % pour les premiers et de 35 % pour les seconds. Elles peuvent alors être complétées par la prime « Habiter mieux ». L'Anah propose également une aide "Habiter Mieux" à l'immeuble (au syndicat des copropriétaires) pour les copropriétés à trésorerie fragile présentant de réels besoins de rénovation énergétique.
  • Certaines collectivités locales, comme la Ville de Paris, le Conseil général 92, certaines Communautés d’agglomération / communes des Hauts-de-Seine et du Val d’Oise ou encore la Région Ile-de-France, peuvent compléter les aides de l’Anah.
  • Les autres aides : pour les propriétaires occupants, ces subventions spécifiques sont cumulables avec les aides accordées classiquement selon la situation et le revenu des ménages par les Centres d'Action Sociaux, la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) et les caisses de retraite.

Pour en savoir sur les aides de l’Anah, nous vous invitons à consulter :

SOLIHA vous cionseille également sur les autres possibilités de financements qu'il vous appartient de solliciter, dont :

  • l'éco-prêt à taux zéro individuel ou collectif : ce prêt spécifique aux travaux d'amélioration thermique sans intérêt s'adresse aux propriétaires occupants et bailleurs possédant un logement construit avant 1990. Les travaux éligibles sont les mêmes que ceux du CITE. Des professionnels qualifié RGE doivent réaliser les travaux.
  • le crédit d'impôt transition énergétique : le dispositif permet de bénéficier d'une déduction fiscale à hauteur de 30 % de déduction sur l'impôt sur le revenu pour les propriétaires occupants (imposables ou non), ainsi que les occupants à titre gratuit et les locataires. Cette aide porte principalement sur le montant du matériel.
  • les certificats d'économies d'énergies : la réalisation de travaux d'économies d'énergie génèrent des CEE qui peuvent vous être rachetés par les fournisseurs d'énergie, qui sont « obligés » de favoriser de telles économies, et cela en moyenne à hauteur de 5 à 10 % du côut des travaux pris en compte,
  • les prêts copropriété : proposé par le syndic, ce prêt est ouvert à l'ensemble des copropriétaires sans critère de recevabilité autre que l'absence d'impayés de charges de copropriété,
  • la TVA réduite : le taux de la TVA portant sur l'achat de matériel et les frais de main d'œuvre peut être réduit  pour l'ensemble des travaux d'efficacité énergétique éligibles au CITE.

Pour en savoir plus : renovation-info-service.gouv.fr

IMPORTANT : pour mobilser les aides financières spécifiques à la rénovation thermique et plus largement bien construire votre projet, la première démarche consiste souvent à réaliser un diagnostic énergétique, qui peut lui-même être subventionné. Il vous permet de connaître les performances énergétiques de votre immeuble, puis vous propose en vue de leur optimisation un ou plusieurs scénarii de travaux avec évaluation du gain thermique après travaux. Pour en savoir plus : « Les Clefs de l’évaluation énergétique ».

ATTENTION : Afin de bénéficier des aides financières, les travaux ne doivent pas être commencés avant le dépôt de votre dossier (sauf dérogation).


Actions

 

Évaluer

les besoins avec le conseil syndical et le syndic

Organiser

la phase préparatoire avec tous les intervenants

Anticiper

sur l'avenir de votre copropriété

Rechercher

les financements les mieux adaptés

Estimer

précisément les financements individuels

Informer

les copropriétaires lors de permanences sur site

Participer

aux assemblées générales et aux réunions d'information

Instruire

et suivre les dossiers de financements

copropriete renovation energetique

Nos exemples

exemple1

Animer la rénovation énergétique, de l’audit à la réalisation des travaux

SOliHA a été retenu par une copropriété parisienne en chauffage collectif de 90 logements pour un accompagnement de A à Z de son projet. Soucieuse de réussir une rénovation énergétique sans mettre en difficulté financière ses habitants, la copropriété a été guidée étape par étape par SOliHA. Aide au choix du bureau d’étude, de l’architecte, estimations des aides financières, permanences sur site, analyse des scenarii de rénovation et préparation des assemblées générales avec le conseil syndical...

Au final, la copropriété a opté pour un projet lui permettant un gain énergétique de 46% de ses consommations, avec en plus, des aides financières importantes.

exemple2

Accompagner le projet de rénovation d’une grande copropriété

Une copropriété alto-séquanaise de plus de 600 logements, achevée en 1960 présentait une consommation des bâtiments de plus de 240 KWh/m² an. En 2010, la copropriété mandate un architecte et son bureau d'étude pour réaliser un diagnostic complet du bâti et proposer un plan global de rénovation avec un fort volet énergétique. L'étude de faisabilité financière menée par SOliHA a permis de proposer un plan ambitieux de rénovation. L’accompagnement individualisé des copropriétaires et les aides méthodologiques apportées au conseil syndical ont permis au projet d’être voté en assemblée générale.

contact advisor Contactez nos conseillers nous vous recontacterons dans les plus bref délais